DÉCOUVREZ LA OROTAVA

Introduction

La Villa de La Orotava, avec une extension de 218,9 kilomètres carrés, dont 100 kilomètres carrés sont des centres de population et le reste des espaces verts et un parc national, offre à ses visiteurs un authentique paradis pour le plaisir de la randonnée. Son altitude varie de 0 à 3 717 m (centre de la commune à 353 m), ce qui en fait la commune ayant le grand dénivelé de toute l’Espagne. Située au centre de l’île de Tenerife et au cœur de la célèbre vallée du même nom, elle invite en permanence à la contemplation. Sa géographie inédite offre au voyageur le merveilleux spectacle de l’un des plus beaux coins de la Terre.

La Villa de La Orotava compte six espaces naturels protégés :

*Le parc national du Teide : c’est le meilleur exemple d’écosystème volcanique de haute montagne de toutes les îles Canaries. Il comprend également des habitats menacés tels que les habitats hydropétriques, souterrains, etc. qui, en raison de leur localisation et de leur altitude, sont affectés annuellement, avec une intensité variable, par des périodes de chutes de neige, contribuant au maintien de processus écologiques essentiels tels que la recharge des nappes phréatiques. Sa flore unique, riche en espèces endémiques, comprend une douzaine d’espèces en voie d’extinction, et les invertébrés présentent des formes exclusives dont on ne connaît que quelques spécimens. Du point de vue géomorphologique, toute la structure de la caldeira et le grand stratovolcan Teide Pico Viejo sont d’importance internationale, mais il existe également une grande variété d’éléments sous forme de pitons, de grottes et de dômes, qui augmentent l’intérêt scientifique et le caractère spectaculaire de cette zone. Le paysage du parc est par nature l’un des plus époustouflants de l’île et constitue un attrait considérable pour les millions de touristes qui le visitent chaque année.

* Réserve naturelle intégrale de Pinolere : elle est constituée par une pente comprenant d’intéressantes communautés de flore rupestre, où les espèces menacées et protégées ne manquent pas, comme la vipérine (Echium giganteum) et la menthe (Bystropogon plumosus). Il s’agit également d’un habitat naturel bien préservé, caractéristique des îles Canaries. Sur les
pentes moins abruptes, où l’on trouve une végétation arborescente, la zone contribue au maintien des processus écologiques en protégeant le sol et en alimentant les nappes phréatiques.

* Parc naturel de Corona Forestal : zone essentiellement forestière entourant le parc national du Teide, où l’on trouve les meilleurs exemples de forêts de pins et de végétation de haute montagne de Tenerife. Cette zone contient les sources de nombreux ravins qui forment le réseau de drainage du nord et du sud de Tenerife, et joue donc un rôle très important dans la collecte de l’eau et la conservation du sol contre l’érosion.

* Monument naturel du Teide : il s’agit d’un élément emblématique de grand intérêt scientifique, avec ses caractéristiques géomorphologiques particulières qui définissent un paysage de grande beauté, étant un point de repère du territoire qu’il occupe. Il abrite également un échantillon représentatif d’habitats de type éolien, avec des espèces exclusives
telles que la violette du Teide. 

* Paysage protégé de La Resbala : la moitié sud de la zone protégée est un paysage naturel, plus ou moins conservé avec des espèces rocheuses endémiques de grande valeur et peuplé de pins, tandis que la moitié nord est un paysage transformé à caractère rural. La présence de communautés rocheuses intéressantes, avec des espèces menacées et protégées, augmente l’intérêt scientifique et de conservation de la zone.

* Paysage protégé de la Costa de Acentejo : cet espace contient une beauté exceptionnelle liée à la falaise et au paysage abrupt de haute valeur esthétique ; il représente un élément géomorphologique singulier, représentatif de la côte nord des îles. Il présente également un intérêt scientifique exceptionnel en raison de la présence d’espèces de faune et de flore
menacées et protégées, étant dans certains secteurs un lieu important pour la présence ou la nidification de certaines espèces ».